Les Dominicains de Colmar

La Ville de Colmar s’apprête à engager un nouveau projet culturel hors normes, autour de la Bibliothèque des Dominicains dont les collections témoignent de la naissance de la civilisation écrite européenne.

Un peu d'histoire

1260 : Une communauté de frères dominicains, venus de Strasbourg, Fribourg-en-Brisgau et Bâle s’établit à Colmar. L’ordre y est déjà représenté par les moniales d’Unterlinden.

1300 : Début de construction de l’église et du bâtiment conventuel. L’église des Dominicains deviendra un chef d’œuvre de l’art gothique.

Conformément à la vocation des frères prêcheurs, les bâtiments conventuels sont le siège d’une communauté active dans la prédication aux laïcs. Ouvert sur la société, le couvent devient ainsi un centre d’enseignement et un foyer intellectuel que fréquenteront, entre autres, le frère Johann von Colmar (1221-1305), Maître Eckhart (c.1260 – c.1328), Jean Tauler (c.1300 – 1361) et le théologien Johannes Nider (c. 385-1438).

Le cloître et le couvent des Dominicains connaissent des fortunes diverses à partir de la Révolution :

  • convertie en magasin d’artillerie à la Révolution, l’église des Dominicains est acquise en 1807 par la Ville qui en fait une halle aux blés. Restaurée à la fin du XIXème siècle, elle est rendue au culte en 1898,
  • l’affectation du couvent est tout aussi hasardeuse : caserne de gendarmerie, puis école préparatoire des instituteurs… Ce sont les nazis qui utilisent la première fois les lieux pour en faire une bibliothèque en 1940.
  • c’est également à partir des séquestres de la Révolution que les fonds patrimoniaux de la future bibliothèque se constituent : les biens du clergé sont mis à disposition de la Nation.

1803 : Ouverture de la bibliothèque nationale, mise à disposition de la commune.
Sa localisation à Colmar va souvent changer. Le fonds primitif, estimé entre 40 et 50 000 volumes, augmentera ensuite grâce à des legs et des donations, puis, évidemment, grâce aux acquisitions.

1951 : Les lieux et les collections (300 000 volumes désormais) se rejoignent enfin avec l’ouverture de la bibliothèque de la ville dans l’ancien couvent des frères Dominicains. Dès cette date, un atelier de reliure est adjoint à la bibliothèque.

2019 : Ouverture des « Dominicains de Colmar – Une histoire du livre et de l’image ».


DÉCOUVRIR PLUS...

Contact

Les Dominicains de Colmar
1 place des Martyrs de la Résistance
68000 Colmar
Tél. 03 89 24 48 18
Fax 03 89 20 29 00

dominicains.colmar.fr

Image
Colmar - dominicains-parvis.jpg

Haut de page